janvier 25, 2022

L'équipe de recherche

Le sport en direct sur L'Équipe de recherche. Les informations, résultats et classements de tous les sports. Directs commentés, images et vidéos à regarder et à partager.

Pourquoi Macron a opté pour le «chèque inflation»

2 min read
Pourquoi Macron a opté pour le «chèque inflation»

RÉCIT – La hausse des prix de l’énergie et de l’essence menace le bilan du chef de l’État.

L’arsenal se renforce. Après le «bouclier énergétique» pour lutter contre la hausse des prix, Jean Castex dégaine l’«indemnité inflation» pour contrer la hausse des prix de l’essence. À cinq mois de l’élection présidentielle, l’exécutif ne veut pas prendre de risque. À la moindre étincelle qui menace d’embraser le climat social, Emmanuel Macron envoie les Canadair. Une prime de 100 euros, donc, pour tenter d’atténuer la facture à la pompe pour les Français. Et éviter toute reprise de feu sur le front des «gilets jaunes».

«Nous n’avons aucune inquiétude sur cet aspect, nuance l’Élysée. Mais nous sommes vigilants sur le pouvoir d’achat, où beaucoup a déjà été fait, qu’il s’agisse de la baisse de l’impôt sur le revenu, de la suppression de la taxe d’habitation ou des différentes primes…» Il ne faudrait tout de même pas qu’une crise mondiale de l’énergie vienne annihiler le bilan d’Emmanuel Macron à l’aube de la campagne. D’où les consignes données mercredi dernier par le chef de l’État à son

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

Cultiver sa liberté, c’est cultiver sa curiosité.

Abonnement sans engagement

Déjà abonné ?
Connectez-vous

(Visited 7 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *