janvier 25, 2022

L'équipe de recherche

Le sport en direct sur L'Équipe de recherche. Les informations, résultats et classements de tous les sports. Directs commentés, images et vidéos à regarder et à partager.

six légionnaires accusés d’avoir organisé un réseau de prostitution

2 min read
L

Originaires des pays d’Europe de l’Est, ils ont été interpellés mardi et mis en examen pour proxénétisme aggravé et traite d’être humains.

Ils sont soupçonnés d’avoir organisé un réseau de prostitution nationale. Au moins six légionnaires du régiment de Nîmes, ou qui y seraient récemment passés lors de leur carrière militaire, ont été interpellés mardi, selon une information de Midi Libre ce vendredi 22 octobre.

Selon le procureur de la République de Nîmes, ils ont été mis en examen pour proxénétisme aggravé, traite d’être humains, blanchiment et association de malfaiteurs en vue de commettre un crime, rapporte France 3 Occitanie.

Les légionnaires ont été interpellés mardi à Nîmes et dans les Bouches-du-Rhône par les policiers du Raid et de l’office central de lutte contre la traite des êtres humains (OCRTEH), dans une enquête portant sur un réseau national de proxénétisme. Les humains (OCRTEH) dans une enquête portant sur un réseau national de proxénétisme. Les suspects sont tous originaires des pays de l’Europe de l’Est.

Cette interpellation est le résultat de près d’un an d’enquête. En novembre dernier, une prostituée ukrainienne avait été arrêtée par les douaniers de Saint-Nazaire. Devant la quantité d’argent liquide et de préservatifs qu’elle transportait, la femme avait reconnu qu’elle se prostituait et révélé que le réseau auquel elle appartenait était dirigé à Nîmes.

L’enquête, confiée à la JIRS (Juridiction interrégionale spécialisée de Marseille) a ensuite permis de mettre au jour un réseau de prostitution organisé depuis la capitale du Gard, et de remonter jusqu’aux militaires. Ces légionnaires faisaient principalement venir des jeunes femmes originaires des Pays de l’Est pour les prostituer. Ils se chargeaient également de la logistique : location d’appartements, diffusion d’annonces sur internet et même recrutement de standardistes pour les rendez-vous avec les clients.

À voir aussi – Le réseau de prostitution roumain démantelé est «hors norme» selon la police

(Visited 1 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *